Mesures Dracos au Piquet !

Le mot public privé du jeudi


Public, privé
mêmes attaques, même riposte : grève le 10 octobre


Les mesures prises par le gouvernement pour le secteur privé et pour les fonctions publiques ne sont pas les mêmes, puisque les lois les régissant sont différentes, mais elles suivent toutes une même logique néo-libérale menée au détriment des salarié-e-s, et nécessitent donc une riposte commune. Baisse des salaires, explosion des normes, contrats courts, fin des contrats aidés, règne des petit-e-s chef-fe-s, un petit comparatif des contres réformes dans le public et dans le privé est disponible ici. Le tract intersyndical départemental est là. Pour le 1er degré, exemple de déclaration d’intention de grève à envoyer avant vendredi 6 octobre.


TOUTES ET TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION
MARDI 10 OCTOBRE
10 H 30 PLACE LECLERC A ANGERS


Stage conditions de travail
« Dans quel état sommes nous ? »
Lundi 4 et mardi 5 décembre 2017



Parce qu’il est important de connaître ses droits
Pour ne pas se retrouver seul-e à les faire respecter
Sud éducation 49 organise un stage pour agir face aux dégradations de nos conditions de travail.
Ce stage est ouvert à tous les personnels, syndiqué-e-s ou non, de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur. La participation à un stage de formation syndicale sur temps de travail est un droit qu’il faut faire vivre.
Vous pouvez dès à présent nous contacter à contact@sudeduction49.org pour vous inscrire. En retour, nous vous enverrons un modèle de lettre pour que vous puissiez prévenir votre hiérarchie avant le 04 novembre 2017.


Justice (?) partout
Affaire de la voiture de police brûlée quai de Valmy
9 personnes ont comparu dans l’affaire de l’incendie de la voiture de police quai de Valmy. Rappel des faits, le mercredi 18 mai, alors que la mobilisation contre la loi travail bat son plein, que les "Nuit Debout" cèdent la place de la République au syndicat Alliance et qu’un contre rassemblement est gazé par les forces de l’ordre qui assurent la protection des forces de l’ordre, une voiture de police prise dans les bouchons est incendiée. Les images avaient fait le buzz...
Les enjeux politiques, judiciaires et policiers de ce procès sont nombreux et exacerbés. Quelle est la légitimité de la colère face à la violence policière et institutionnelle ? Le témoignage anonyme d’un policier du renseignement est-il suffisant pour condamner des jeunes militants à des mois d’incarcération ? Une cour peut-elle juger un mouvement en y prélevant une poignée d’individus ? La justice n’est-elle que la chambre d’enregistrement rituel et officiel des pratiques de contrôle et de correction de l’institution policière ?
Le webzine lundimatin a demandé à quatre écrivains, Frédéric Lordon, Nathalie Quintane, Alain Damasio et Serge Quadruppani, de suivre les débats et de couvrir ce procès de manière inédite. C’est à lire ici.


C’est ma tournée !!!
Comme l’an passé, nous allons mettre en place des tournées d’école. Si vous souhaitez que nous passions dans votre école, dites-le nous...
Les personnes qui souhaitent recevoir le mot du jeudi directement peuvent nous contacter directement...

jeudi 28 septembre 2017, par administrateur du jeudi

titre documents joints

 
(PDF - 28 septembre 2017 - 158.3 ko)

 
(PDF - 28 septembre 2017 - 336.4 ko)

 
(PDF - 28 septembre 2017 - 268.4 ko)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions Légales | réalisé avec Spip