Mesures Dracos au Piquet !

Le mot fainéant, cynique et extrême du jeudi


Loi travail II
Attaques contre les salarié-e-s du public et du privé

Les mauvaises nouvelles s’accumulent. En dépit de la mise en scène de concertation, sans qu’aucune des mesures précises ne soit dévoilée, la loi travail 2 apparaît comme la promesse de l’attaque la plus violente contre le monde du travail, celle qui fait dire à Gattaz, patron des patrons qu’il est « sur un petit nuage ».
Les choses ne s’arrêtent pas là. Pas de concertation avec les fonctionnaires sur le gel du point d’indice, le rétablissement d’un jour de carence, les 120 000 suppressions d’emplois notamment.
Encore 67 000 jeunes en attente d’inscription à l’université, le budget des aides au logement amputé, alors que les plus riches vont gagner des millions avec la baisse de leur impôt sur la fortune.
Le résultat de telles politiques, nous le connaissons car les mêmes mesures produisent leurs effets dans d’autres pays :
en Allemagne où les lois Hartz ont créé des travailleurs et surtout des travailleuses pauvres en grande quantité, et des retraité-es au travail...
en Grèce et en Espagne où les coupes budgétaires réduisent les services publics à peau de chagrin, et où les protections collectives du droit du travail ont été en grandes partie supprimées. Là aussi pauvreté et détresse sociale.
Nous voulons renforcer les protections et les droits de ceux et celles qui travaillent dans le privé comme dans le public, défendre le droit au logement, à l’éducation et à la santé, augmenter les salaires et réduire le temps de travail, défendre les libertés publiques et individuelles.
Pas convaincu-e-s ?
Pour « les extrêmes », Solidaires a concocté une brochure explicative (20 pages) : brochure_macron_solidaires-2.pdf
Pour « les cyniques », Solidaires a mijoté un 4 pages : 2017-07-loi-travail-xxl-def.pdf
Et pour « les fainéants », il y a les vidéos du SAF (Syndicat des Avocats de France).

 

Le jeudi 21 septembre,
salarié-e-s du privé comme du public,
tou-te-s en grève et aux manifestations
Angers
11h
place Leclerc
Cholet
10h30
place Travot
Saumur
10h30
place Bilange
Segré
11h
aire de covoiturage

(rond point de Super U)


Pour le 1er degré, exemple de déclaration d’intention de grève à envoyer lundi.


 


Septembre 2017, la lutte continue !
PROTECTION DE L’ENFANCE EN DANGER, UN ENFANT N’EST PAS UNE MARCHANDISE

La procédure d’appels à projets mise en œuvre par M. Gillet, Président du Conseil Départemental 49, est brutale et scandaleuse. Le secteur social, public et privé, maltraité depuis des années, continue d’exiger l’arrêt du délitement de ses missions et de leur qualité.
L’intersyndicale et le collectif des salariés appellent le Jeudi 21 septembre 2017 :

  • Dès 8h45 à une mobilisation à Ethic Etap au lac de Maine lors de la journée d’étude « Enfance en danger »
  • Dès 13h, place du ralliement à Angers, à la manifestation nationale Travailleurs Sociaux, Étudiants, Citoyens de tous les Départements, quel que soit votre champ d’action, mobilisons-nous ! Et puis comme on sera en grève, faire deux manifs la même journée si c’est pas start up nation comme on dit en macronie ! ! !


 


C’est ma tournée !!!
Comme l’an passé, nous allons mettre en place des tournées d’école. Si vous souhaitez que nous passions dans votre école, dites-le nous...

samedi 16 septembre 2017, par administrateur du jeudi

titre documents joints

 
(PDF - 16 septembre 2017 - 153.2 ko)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions Légales | réalisé avec Spip